La Chine et la Suisse signent un accord sur le statut d’opérateur économique agréé

La Chine et la Suisse ont signé un accord douanier de reconnaissance mutuelle du statut d’opérateur économique agréé (OEA), une démarche qui permettra de promouvoir la coopération bilatérale commerciale et économique, a annoncé samedi 28 Février 2017 l’Administration générale des douanes (AGD) de la Chine.

Les entreprises chinoises qui obtiendront le statut d’OEA pourront profiter des mêmes procédures douanières simplifiées que les entreprises suisses lors de l’entrée de leurs produits en Suisse, a annoncé l’AGD sur son site Internet.

D’après l’Organisation mondiale des douanes (OMD), l’OEA est une organisation ou une entreprise impliquée dans le déplacement international de produits certifiés par ou au nom d’une administration douanière nationale et se conforme aux normes de l’OMD ou aux normes équivalentes sur la sécurité de la chaîne logistique.

La Chine et la Suisse ont lancé les négociations sur la reconnaissance mutuelle du statut d’OEA au début de l’année 2015 et sont finalement parvenues à cet accord ce mois-ci après trois cycles de négociations.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *