EDUCATION: L’ETAT VISE LA PROMOTION DES FILIÉRES SCIENTIFIQUES

Dans le cadre de la promotion des filières scientifiques dans le système éducatif sénégalais, l’Etat vient de construire une vingtaine de blocs scientifiques et technologiques en quatre ans pour un coût financier de 3,9 milliards de frs CFA.

Il faut noter aussi la réhabilitation de huit autres existants, pour un montant global de 3,9 milliards de francs CFA.

L’ambition du président Macky Sall est de bâtir, pour le Sénégal, un système éducatif et de formation aligné sur les objectifs de ’l’Agenda mondial 2030’ ».

Dans cette perspective, l’Etat a déjà consenti beaucoup d’efforts financiers afin de réaliser une école accessible pour tous, une école de qualité, citoyenne et inclusive permettant d’assurer l’équité dans l’accès à l’éducation et de corriger les innombrables disparités.

C’est dans ce cadre que, cette année, le budget alloué à l’éducation nationale est de 402 milliards de francs CFA afin d’aider à améliorer les conditions de travail du corps professoral et d’apprentissage des élèves.

Par ailleurs, la construction de lycées scientifiques d’excellence tel que celui de Diourbel qui est financé par l’Etat du Sénégal à hauteur de 2,3 milliards de francs CFA et l’équipement des établissements d’enseignement moyen et secondaire en matériel scientifique.

Entre 2012 et 2015, 54 nouveaux lycées et 42 collèges ont été créés et équipés pour un coût global de 2,4 milliards de francs CFA ».

Il est important de souligner aussi que tous ces efforts ne sauraient prospérer sans un espace scolaire paisible, pacifié, stabilisé, qui implique une gouvernance  efficace, transparente et inclusive.

Le PSE qui est le nouveau paradigme macroéconomique  et qui vise l’émergence en 2035 ,postule aussi une éducation de qualité adapté aux exigences et besoins de l’avenir de nos enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *