Réalisations PUDC : 251 forages dans 13 régions pour un coût de 60 MILLIARDS de FCFA

Le président de la République, Macky Sall a entamé depuis dimanche 05 Mars 2017, une tournée économique de quatre jours dans les régions de Louga, Saint-Louis et Matam.

Cette visite qui entre dans le cadre de l’évaluation du Plan Sénégal Emergent en cours et sera l’occasion pour le Chef de l’Etat d’apprécier les réalisations dans les secteurs de l’agriculture, de l’hydraulique, des infrastructures et du développement des collectivités territoriales.

En procédant ce dimanche à Ngoufatt (département de Louga) au lancement de la troisième phase du volet hydraulique du PUDC qui vise entre autres la construction de 251 forages dont 70 à réhabiliter à travers 13 régions du pays, le président a salué les réalisations de ce programme. Sa finalité selon lui, est de contribuer à l’amélioration de l’accès des populations rurales aux services sociaux de base à travers la mise en place d’infrastructures socio-économiques.

Le président de la république magnifié les mérites du PUDC dont l’objectif est de doter les zones rurales d’électricité, d’eau tout en les désenclavant et en dotant aussi les femmes d’équipements pour l’allègement des travaux domestiques ajoutant qu’il est ‘’un modèle performant de promotion du monde rural en quête d’émergence’’.

Ce programme a permis la construction de 210 forages, a dit le chef de l’Etat, notant sa cohérence avec le Plan Sénégal Emergent sur la base de laquelle il a été conçu et déroulé au profit des populations.

Macky Sall a déclaré également que le PUDC a été mis en place dans un souci d’équité et répond parfaitement aux besoins des populations rurales longtemps ignorées et ne bénéficiant d’aucune attention de la part des gouvernants.

Par ailleurs, le chef de l’Etat a remercié la République de Chine qui a financé ce programme de construction de 251 forages pour un cout de 60 milliards. Il a par ailleurs réaffirmé sa volonté à continuer à collaborer avec les partenaires traditionnels du Sénégal.

Il a promis aux populations des Niayes le désenclavement de cette zone par excellence horticole par la construction d’une autoroute qui va aller jusqu’à Saint-Louis et dont les travaux en cours sont actuellement à Tivaouane Peulh.
Le PSE mis en œuvre depuis 2012, va participer de façon significative au désenclavement des régions et à la réduction des inégalités sociales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *