PAD: Dakar et Banjul renforcent les axes de partenariat.

Coopération portuaire, Dakar et Banjul renforcent les axes de partenariat

En marge d’une visite B to B organisée à Dakar, le Directeur General du port de Banjul, Monsieur Abdoulie M TAMBEDOU a rencontré le Directeur Général du Port autonome de Dakar M. Aboubacar S BEYE.
Cette rencontre , première du genre entre le deux autorités portuaires a permis de poser les jalons d’une nouvelle ère de partenariats entre les deux places portuaires .

Dans le cadre du renforcement des liens séculaires qui unissent le Sénégal et la Gambie et la redynamisation de la coopération portuaire, le Directeur Général du Port de Banjul a réservé sa première visite officielle au nouveau Directeur Général du Port autonome de Dakar Monsieur Aboubacar Sadekh BEYE.
Reçus dans les locaux de la Direction générale avec sa délégation, le DG du PAD a dit toute sa satisfaction et sa disponibilité à œuvrer pour la concrétisation des axes de coopération qui datent de 1977.

Pour le DG du PAD, il est nécessaire de renforcer les relations entre les deux ports, en vue de hisser à un niveau confortable, le dialogue, les acquis et favoriser ainsi un développement harmonieux du commerce entre les deux Etats.
« Nous avons aujourd’hui besoin de l’expertise gambienne dans la filière horticole pour dynamiser un secteur en forte croissance. Dans un contexte où les économies sont fragmentées, nous avons besoin d’unir nos efforts pour augmenter les parts de marché de l’Afrique dans le commerce mondial. Aucun effort ne sera menagè pour concrétiser toutes ces initiatives dans un avenir proche, et en rapport avec les services de la coopération internationale du PAD. »
Pour sa part, le Directeur General du port de Banjul, a exprimé toute sa fierté d’être au senegal qui représente une terre d’accueil et d’hospitalité pour le peuple gambien, vu les liens qui unissent les deux Etats.
« Aujourd’hui la Gambie a besoin de l’expertise portuaire sénégalaise dans les domaines de la sécurité, la formation et la gestion des ressources. IL faut aller vers la concrétisation des axes de coopération. dira-t-il en conclusion en invitant aussi le nouveau directeur Général du Port à Banjul pour la finalisation et la signature du protocole d’accord de coopération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *