PROJET DE CODE MINIER DE L’UEMOA : Le Sénégal élabore un document qui répertorie les préoccupations du secteur

A l’instar des autre pays membres de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), le Sénégal a procédé ce jeudi à Dakar à l’organisation d’un atelier portant sur le projet de code minier communautaire de l’UEMOA.

L’Objectif de cet atelier est de  répertorier dans un document l’ensemble des préoccupations du secteur les acteurs miniers du Sénégal vont présenter en mars prochain à l’occasion d’un atelier régional à Ouagadougou, au Burkina Faso,

A cette occasion le ministre de l’Industrie et des Mines, Aly Ngouille Ndiaye a souligné que la volonté du Gouvernement « est d’impliquer l’ensemble des acteurs nationaux concernés par le secteur minier, pour enrichir leur projet de texte afin qu’ils prennent en compte les préoccupations actuelles et futures de toutes les parties prenantes ».

« Cet atelier constitue un dernier moment pour des échanges approfondis supplémentaires, en vue de la finalisation la contribution du Sénégal pour une prise en charge des enjeux du secteur » a-t-il indiqué.

Selon toujours le Ministre « cet atelier va aussi permettre d’amender le projet de code communautaire révisé et les règlements d’application et permettre à la commission de l’UEMOA de prendre en compte les préoccupations de chaque Etat membre ».

Pour rappel les Etats membres de l’UEMOA ont adopté le 23 décembre 2003 le règlement N°18/2003/CM/UEMOA portant Code Minier Communautaire qui constitue une avancée significative dans la démarche collective des Etats membres pour le développement de l’industrie minière.

Ce code a pour objectif de créer un environnement plus moderne et plus conforme aux exigences de compétitivité dans le contexte actuel de la mondialisation et d’assurer une exploitation durable des ressources minières et intégrée à l’économie des  Etats membres.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *