Le Ministre de l’Elevage ( Samba Ndiobéne KA) : « L’État a exonéré les droits et taxes sur l’importation des moutons »

Après Fatick, le ministre en charge de l’Elevage et des productions animales Samba Ndiobéne Ka a rendu visite ce dimanche 28 juillet aux éleveurs et opérateurs installés au foirail de Dahra. Ce, pour avoir une idée claire de la situation qui prévaut dans ce grand marché du bétail, à quelques jours de la fête de la tabaski, mais aussi leur rappeler les dispositions prises par le gouvernement pour un bon déroulement de la tabaski.

« Le président de la république a signé une lettre circulaire à travers laquelle des dispositions importantes relatives à l’exonération de tout ce qui est droits et taxes sur l’importation des animaux et la sécurité dans tous les points de vente », annonce-t-il.

Les éleveurs de se féliciter des dispositifs mis en place par l’État pour faciliter l’importation et le déplacement des moutons vers Dakar et à l’intérieur du pays. Ils ont aussi dénoncé la cherté du coup du transport. Selon Moustapha Ba, membre du foirail des petits ruminants de Dahra, « pour convoyer notre troupeau jusqu’à Dakar, nous sommes obligés de payer entre 150.000 et 200.000 frs : c’est trop cher, il faut que les chauffeurs de camions soient sensibilisés davantage pour qu’ils puissent baisser les prix », insiste-t-il. Le président de l’organisation nationale des éleveurs du Sénégal, Arona Gallo Ba et celui de la Maison nationale des éleveurs, Ismaila Sow, ont promis de sensibiliser davantage leurs membres pour que la vente de cette année soit meilleure que celle des années passées.

« Il y aura des moutons pour toutes les bourses mais il faut que les acheteurs se manifestent dès maintenant dans les différents points de vente installés à travers le pays pour avoir à temps leur mouton », a martelé le président du foirail de Dahra, Bassirou Ba qui n’a pas manqué de réclamer à la tutelle la réhabilitation du foirail dépourvue de toilettes fonctionnelles et autres commodités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *