Pluie à Dakar : La galère des populations

Après la pluie à Dakar, c’est la galère. Surtout en matière de mobilité. En effet, le transport à l’intérieur de la ville est tout simplement infernal. Et les stars du jour sont les taximen. Ces derniers exigent que leur client ne soient pas mouillé pour pouvoir entrer dans leur véhicule. Coté prix, c’est à prendre ou à laisser. Par exemple, pour un trajet liberté 6-Ouakam, il faut casquer trois mille francs ou rien.

Pour rappel, la pluie a commencé à s’abattre sur Dakar aux environs de 5 h du matin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *