Electricité de l’État : 57 milliards dépensés par an, soit 5 milliards par mois

La cure d’austérité annoncée par l’exécutif devrait permettre d’alléger les charges de l’État. Après le téléphone, c’est la facture d’électricité qui tourne autour de 57 milliards l’année, soit environ 4 à 5 milliards par mois, que l’État cherche à réduire. l’État central (bâtiments de la Présidence, Primature, ministères…) a une consommation qui tourne autour de 12 à 15 milliards de FCfa par an. C’est le ministère des Finances qui prend en charge le règlement de cette facture de l’État central à travers la rubrique budgétaire appelée ‘dépenses communes’.

Les démembrements de l’État (établissements publics : universités, écoles, agences de l’État, hôpitaux…), consomment globalement 20 milliards de FCfa par an, en électricité. les hôpitaux qui ont une autonomie de gestion ,doivent en principe payer eux-mêmes leurs facture d’électricité . Or, c’est l’État qui s’est engagé à payer la facture de ces établissements sanitaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *